News Updates :

Les compléments circonstanciels

giovedì 30 ottobre 2014

Le SV peut être accompagné de compléments circonstanciels qui, en fonction de leur nature, vont fournir une information sur la localisation, le temps, la cause, la conséquence, le but ou le moyen. Ces informations pourront prendre la forme d’un adverbe ou d’un syntagme prépositionnel.

1. Le complément circonstanciel de lieu

La localisation dans l’espace peut s’exprimer à travers différents moyens, en voici quelques uns:
  • des prépositions qui introduisent des syntagmes prépositionnels: dans, à, en, en face de, devant, derrière, à côté de, au milieu de, entre, au-dessus de, au-dessous de, sur, sous, en haut de, en bas de, à gauche de, à droite de, loin de, près de, contre, autour de, chez, par, à travers, .... Ex: Tres Cantos se trouve près de Madrid.
  • des adverbes: loin, près, ici, là, là-bas.... Ex: C’est loin?

Quelques remarques utiles sur les prépositions:
  • à + ville, village: à Tres Cantos
  • en + région/pays féminin: en Andalousie
  • au + pays masculin: au Pérou
  • sur la côte, le continent....
  • dans le + région/état masculin: dans l’Ohio
  • devant/derrière/à travers: sans «de»
  • dans + une rue, une avenue, une allée, un chemin
  • sur + une route, boulevard, une chaussée, un trottoir, une place, un port
  • dans + un fauteuil, un sofa
  • sur + une chaise, un tabouret, un trône
  • dans + un journal, un tableau, un livre
  • sur + une affiche, une enseigne, un panneau

2. Le complément circonstanciel de temps

Pour exprimer le temps où se situe une action on peut avoir recours à différents éléments linguistiques, tels que:
  • une préposition qui introduit un syntagme prépositionnel: depuis, pendant, il y a, au bout, dans, dès, en, pour, ça fait, chaque, tous les....
  • un adverbe: maintenant, avant, après, bientôt, tôt, tard, autrefois, d’abord, ensuite, puis, toujours, quelquefois, parfois, souvent, jamais, rarement, tout à l’heure, déjà, tout à coup, tout de suite...
  • la date: en + année/mois/saison (sauf au printemps), jour de la semaine, le lendemain, la veille
  • le moment de la journée: le matin, à midi, l’après-midi, le soir, la nuit.

On peut également marquer la simultanéité de deux actions au moyen d’un gérondif. Le gérondif est une forme verbale qui se construit à partir du radical de la 1ère personne du pluriel du présent en ajoutant –ant et avec la préposition «en»; ex: chanter > en chantant

Il a ramassé des champignons en se promenant dans le bois

3. Le complément circonstanciel de cause

La cause peut s’exprimer au moyen de divers procédés:
  • des prépositions ou locutions prépositives qui introduisent un syntagme prépositionnel: à cause de, en raison de, grâce à, à force de, faute de, par manque de, pour, par, de... (ex: pleurer de joie. Il a été accusé par erreur et condamné pour vol)
  • des adverbes ou locutions adverbiales: en effet
  • un gérondif: en lisant tous les jours les petites annonces, il a fini par trouver un emploi.

4. Le complément circonstanciel de conséquence

La conséquence apparaît toujours comme le résultat logique d’une cause exprimée dans le SV. Les moyens pour exprimer cette circonstance sont:

  • une préposition ou une locution prépositive suivie d’un infinitif: assez/trop de.....pour, au point de. Ex: j’ai trop de diapositives pour te les montrer toutes en une heure.
  • Un mot de liaison: d’où, de là; ex: nous ne l’attendions pas d’où notre étonnement.

5. Le complément circonstanciel de but

Pour exprimer le but en peut avoir recours à:
  • une préposition ou locution prépositive suivie d’un infinitif: pour, afin de, de peur de, de crainte de, de façon à, de manière à... Ex: il étudie pour réussir.
  • une préposition ou locution prépositive suivie d’un syntagme nominal: pour, en vue de, de peur de.... Ex: il étudie en vue d’une meilleure note

6. Le complément circonstanciel de moyen

Ce type de complément désigne le moyen ou l’instrument employé pour accomplir l’action. On peut avoir recours à différents moyens:
  • une préposition ou locution prépositive qui introduit un syntagme prépositionnel: à l’aide de, avec, au moyen de, sans, à, de.... (laver à la main, aller à vélo, peindre au rouleau)
  • un gérondif: il marche en chantant
  • un adverbe en –ment. Ce type d’adverbe se forme à partir de la forme du féminin d’un adjectif à laquelle on ajoute la terminaison –ent. Ex: lent > lentement

Il existe, cependant, quelques remarques:
  • les adjectifs de plus d’une syllabe finis en –ant/ent font l’adverbe en –amment/-emment. Ex: prudent > prudemment
  • les adjectifs terminés par –i, -é, -u, le «e» du féminin a disparu. Ex: vrai > vraiment
  • attention à l’accent de certains adverbes comme précisément, profondément
  • quelques adverbes présentent des formes irrégulières: gai > gaiement, gentil > gentiment

Share this Article on :
Ads arab tek

© Copyright Universtudy 2010 -2011 | Design by Herdiansyah Hamzah | Published by Borneo Templates | Powered by Blogger.com.